La petite Marseillaise

La petite Marseillaise
Paroles : Gérard Guillou Delahaye / Yvon Le Men
Musique: DP (Rouget de l’Isle)

ICI La petite marseillaise chanté par Gérard Delahaye

Un peu de traviole, si on la compare à sa grande sœur, moins guerrière et moins sanguinolente aussi (Qu’un sang impur Abreuve nos sillons) voici une nouvelle venue dans la famille « hymnes » : « la petite Marseillaise ». A chanter pas trop vite, en douceur. Presqu’une berceuse!
Cette chanson est faite pour être diffusée le plus largement possible. Si seulement elle pouvait remplacer l’autre … Chantez la partout, en douceur, plutôt qu’en braillant.

(chanter comme une berceuse, en douceur et lentement)

Je te salue p’tite Marseillaise
Y a pas six mois t’es arrivée
Ta maman était Congolaise
Ton papa vient du Ténéré
Ton papa vient du Ténéré
Ils t’ont dit on part en vacances
On va voir un nouveau pays
Peut-êtr’ qu’on y pass’ra notr’ vie
Il porte un beau nom il s’appelle France

Égalité
Fraternité
Au fond du cœur J’ai trois couleurs
Qui font la Liberté

Voilà trois mots p’tite Marseillaise
Trois jolies fleurs pour un bouquet
Ces trois fleurs j’aim’rais qu’elles te plaisent
Que tu les laisses jamais faner
Que tu les laisses jamais faner
Elles ont des noms qui donnent des ailes
Tiens-les bien au chaud sur ton cœur
Tiens-les à l’abri des voleurs
Il y a des gens qui sont morts pour elles

Quand tes parents ont fui la guerre
La peur la misère ou la faim
En partant ont laissé derrière
La famille les amis les voisins
La famille les amis les voisins
Un autre pays c’est une chance
Si tu veux tu pourras demain
Entrer et prendre par la main
Tous ceux qui sont déjà dans la danse

Ce contenu a été publié dans Chants profanes. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.