MO – Là haut, sur la Montagne

Une initiative sympathique de la Mission Ouvrière de Grenoble : une journée de l’amitié à La Salette !

Ce dimanche 3 juin 2018, la Mission Ouvrière de Grenoble proposait une journée d’amitié à La Salette, un lieu cher aux isérois !. Nous étions une quarantaine de personnes de l’agglomération Grenobloise à avoir répondu à l’appel !

Le soleil était avec nous, et Bernard, ancien aumônier national de l’ACO, nous attendait sur le pont !

Nous avons participé à la célébration eucharistique avec tout un peuple rassemblé au Sanctuaire, avec l’animation des chants par la chorale de la Mission Ouvrière. Puis ce fut le repas partagé qui nous a ouverts à d’autres pèlerins.

Ensuite, à partir d’un Quizz, nous avons « vérifié » que nous étions en route pour sauver notre planète ! Il y a encore du travail de conversion à vivre !

Nous avons pris le temps d’un échange à partir de la Grande Nouvelle laissée par la « Belle Dame » à deux petits bergers de La Salette :

« S’ils se convertissent les pierres et les rochers seront changés en monceaux de blé … ! »

Questions : Que voulait dire cette maman éplorée en s’adressant ainsi à Mélanie et Maximin ? A quoi cette parole nous invite-t-elle aujourd’hui ? Ou si vous préférez dans un petit texte, un poème ou un chant, dites-nous ce qui est le plus important pour vous dans la vie. En voici quelques échos :

« Que chacun ait conscience de ce qu’il apporte de sa vie pour le service et le bonheur de l’Autre. Se tourner vers l’Amour chaque jour. »

« Les monceaux de blé c’est fait pour faire de la farine, puis pour faire du pain et pour nourrir le peuple … »

« La vie en communauté ou, tout au moins, la vie avec des copains : ils sont présents dans les moments difficiles. On demande … et ils sont là, ils font partie de l’Amour universel. »…« Un goût de solidarité, qui fait grandir l’humain de l’Homme »

Autre parole du message de La Salette :

« Si la récolte se gâte, ce n’est rien que pour vous autres. Je vous l’avais fait voir l’année passée par la pomme de terre : et vous n’en avez pas fait cas ! Au contraire, quand vous y trouviez des gâtées, vous juriez, et vous y mettiez le Nom de mon Fils au milieu – Elles vont continuer, et cette année, pour la Noël, il n’y en aura plus. »

« Elle voulait que tous les hommes se convertissent, deviennent solidaires, partagent, donnent Amour et Fraternité. »

« Si les hommes changent, il y aura moins de violences, moins de guerres, plus de solidarités et il y aura moins de destructions. Les déserts refleuriront … » Miracle !

Avant de reprendre le chemin du retour, chacun et chacune a profité d’un moment de liberté pour une petite balade, une visite du sanctuaire, sans oublier le passage au magasin…

Se détendre, reprendre souffle, rencontrer, renouer les lien : chacun(e) des participant(e)s a profité pleinement de cette journée, et se disait « On recommence l’année prochaine ! C’est sympa de se retrouver en détente ! »

Odile Maréchal PSO

Journée d’Amitié à La Salette – 3 juin 2018

Ce contenu a été publié dans témoignages. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.