Creuser notre puits – Christian de Chergé

Creuser notre puits – Christian de Chergé

Christian de Chergé (1937-1996) fut moine et prieur du monastère de Tibhirine, dans l’Atlas algérien. Assassiné avec 6 de ses frères en 1996, il a manifesté dans sa mort même combien sa vie était “donnée à Dieu et à l’Algérie”. Sa spiritualité était nourrie de la rencontre avec ses voisins et amis musulmans.

 

Depuis qu’un jour, il m’a demandé, tout à fait à l’improviste, de lui apprendre à prier, Mohammed (un habitant du village) a pris l’habitude de venir s’entretenir régulièrement avec moi. C’est un voisin. Nous avons ainsi une longue histoire de partage.
Souvent il m’ a fallu faire court avec lui, ou passer des week-ends sans le rencontrer quand les hôtes se faisaient trop nombreux et absorbants.
Un jour, il trouva la formule pour me rappeler à l’ordre et solliciter un rendez-vous :
« Il y a longtemps que nous n’avons pas creusé notre puits ! » L’image est restée. Nous l’employons quand nous éprouvons le besoin d’échanger en profondeur.
Une fois, par mode de plaisanterie, je lui posai la question : « Et au fond de notre puits, qu’est-ce que nous allons trouver ? de l’eau musulmane ou de l’eau chrétienne ? » Il m’a regardé mi-rieur, mi-chagriné : « Tout de même, il y a si longtemps que nous marchons ensemble et tu me poses encore cette question ! … Tu sais, au fond de ce puits-là, ce qu’on trouve, c’est l’eau de Dieu. »

Christian de Chergé

Ce contenu a été publié dans Coups de Cœur. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.